Recherche

LE GROUPE DE RECHERCHE EN ONTOLOGIE FORMELLE ET EN LOGIQUE DÉVELOPPEMENTALE


Ce groupe de recherche  travaille sur certaines des expressions les plus contemporaines de la  logique et de l’ontologie.   Depuis la mise en évidence d’une métaphysique authentiquement kantienne déployée dans la Critique de la raison pure et la Critique de la faculté de juger, la métaphysique a suivi des tours et détours jusqu’à culminer aujourd'hui dans la métaphysique analytique, libérée de la philosophie du langage, et s'inspirant de l'oeuvre plus vivante que jamais de Leśniewski.  La méréologie extensionnelle classique, l’ontologie formelle, et même la protothétique connaissent des développements inattendus s’appuyant sur les recherches formelles les plus contemporaines, comme, par exemple, la topologie ou la théorie de la dépendance existentielle.   Le travail du groupe de recherche est à la fois prospectif et historique. Il s’intéresse ainsi particulièrement aux travaux métaphysiques et logiques de Lambert, Kant, Hegel, Bolzano, l’École de Brentano (Meinong, le jeune Husserl, Ehrenfels, Marty, etc.), le cercle de Vienne (Schlick, Carnap, Neurath, etc), Frege, Russell, l’École de Lvov-Varsovie (Twardowski, Leśniewski, Łukasiewicz, Tarski, Ajdukiewicz et Kotarbiński et leurs élèves), Whitehead, Ingarden, Hintikka, Goodman, et d’autres encore.   Les thèmes de recherche sont axés sur l’étude de la métaphysique moderne et contemporaine, de la logique développementale, c’est-à-dire celle de Leśniewski et de son école, et, de manière générale, des relations entre logique et métaphysique.

Marc Peeters (directeur) et Sébastien Richard (directeur, chargé de recherche FNRS) (CV),
Guillaume Lejeune (CV), Cathy Wouters, Laurent Dubois, Sergeï Serpinski (doctorants) et Pierre Bonneels.

Retour

. : © 2010 | copyright : .